Le CMI développe le stockage d’énergie à Seraing

Le groupe CMI (Cockerill maintenance et ingénierie) développe sur son propre site un système de stockage qu’il espère à terme proposer à ses clients. Son projet MiRiS lui offre un laboratoire d’expérimentation et d’application en vue de diversifier ses activités.

Stocker de l’énergie permet à une structure de tirer avantage des énergies renouvelables croissantes et intermittentes, d’accroître son autonomie et sa sécurité énergétique en toute circonstance et, bien-sûr, de réduire sa facture. C’est pourquoi le groupe CMI s’est récemment engagé à développer cette activité en tant qu’intégrateur et fournisseur de solutions de stockage.

Destinés aux producteurs d’énergie renouvelable, commerciaux, industriels ou encore utilisateurs de micro-réseaux, ces systèmes pourront inclure différentes technologies. Le tout sera contrôlé grâce à un EMS (Energy Management System), une sorte de tour de contrôle virtuelle.

Projet MiRiS : un micro-réseau intégré à Seraing

CMI prévoit d’abord l’installation d’une puissance photovoltaïque de 2 MWc sur les toits de ses ateliers sérésiens. Deux types de batteries seront ensuite intégrées au système : deux batteries à flux et une batterie lithium-ion. Au total : 3,7 MWh d’énergie seront stockées au siège de CMI. Cette vitrine technologique devrait être commercialement opérationnelle au deuxième trimestre de 2018.

© Simon Schmitt (CMI)