Le stockage s’invite à domicile avec la batterie lithium-ion de Tesla

Depuis 2015, Tesla a rendu le stockage d’électricité accessible à la maison. Courante dans les smartphones, tablettes et autres laptops, la technologie lithium-ion s’est étendue au monde du stockage à plus grande dimension avec deux systèmes de batteries : PowerWall et PowerPack. Alors que la première est conçue pour un usage domestique, la deuxième peut être utilisée à l’échelle industrielle.

Comment fonctionne PowerWall ?

  • Elle stocke l’énergie solaire ou du réseau et la rend disponible sur demande
  • Elle peut stocker jusqu’à 14 kWh d’énergie durable
  • Elle n’a pas besoin d’entretien ou de maintenance avant 10 ans
  • Ses mises à jour logicielles sont disponibles en ligne
  • Il est également possible d’augmenter les capacités de stockage en connectant jusqu’à 10 PowerWalls
  • L’application mobile Tesla permet aux utilisateurs de gérer tous leurs produits Tesla
  • Elle permet aussi de contrôler leur production et leur consommation d’énergie en temps réel
  • L’utilisateur peut choisir entre différents modes de gestion de la PowerWall. En mode « auto-alimenté », il est par exemple possible de réserver un pourcentage de la batterie pour une panne de courant.

Quant au système PowerPack, il permet aux entreprises de stocker jusqu’à 52 MWh pour utiliser cette énergie en soirée, afin de réduire le recours à l’énergie fossile et les frais qu’il occasionne. Ce système permet aussi de générer de nouvelles sources de revenus, à travers la réinjection des surplus d’énergie dans le réseau.

Pourquoi c’est intéressant ?

L’énergie solaire peut être générée, stockée et utilisée de jour comme de nuit, ce qui permet une alimentation continue, même lorsque le réseau n’est pas disponible. En cas de panne de courant, PowerWall et PowerPack peuvent fournir une alimentation de secours. Simples d’utilisation, ces batteries rendent l’expérience de stockage accessible à un plus grand nombre de personnes.

© American Samoa Powerpack Aerial