Bruxelles, Budapest et Stockholm récompensées pour leur transport logistique durable

Un groupe d’experts indépendants en mobilité et en transport a désigné les 3 villes européennes qui ont le mieux géré leur mobilité en 2016 : Lisbonne, Malmö et Skopje.

À Bruxelles, Budapest et Stockholm, c’est la gestion du transport de fret urbain qui a été saluée. La gestion de la mobilité est liée de près aux enjeux énergétiques, avec une consommation d’énergie mondiale dominée par le secteur des transports.

Entre 1990 et 2014, la part d’énergie utilisée dans les transports a connu une hausse de 21,7 % dans l’UE (source : Eurostat). Si bien qu’en 2014, trois grandes catégories d’utilisateurs dominaient la consommation d’énergie dans l’UE : les transports (33,2 %), l’industrie (25,9 %) et les ménages (24,8 %).

L’horizon 2020 est une étape-clé des enjeux énergétiques de l’UE. D’ici là, elle s’est en effet engagée à faire baisser sa consommation d’énergie de 20 % (par rapport aux niveaux prévus).

Comme le relève encore Eurostat, « l’utilisation de l’énergie dans les transports est influencée par de nombreux facteurs, comme la croissance économique, l’efficacité des modes de transport individuels, l’adoption de carburants alternatifs, les progrès des technologies de transport et des carburants ou encore les choix de modes de vie. »

C’est pourquoi la Commission européenne encourage et récompense les bonnes pratiques en termes de mobilité en Europe. La Semaine européenne de la mobilité et le prix Sustainable Urban Mobility Planning (SUMP) sont organisés dans ce cadre.

%

objectif horizon 2020

Le prix Sustainable Urban Mobility Planning (SUMP)

Ce prix se concentre sur le transport de fret urbain. Il récompense les autorités locales qui ont réussi à développer un plan de mobilité qui répond aux besoins de transport des personnes et des entreprises et qui améliore, en même temps, la qualité de vie. Cette 5ème édition s’est concentrée sur l’intégration des mouvements de biens et de services lors de la planification durable de la mobilité urbaine.

Les trois villes qui ont impressionné le jury sont :

Bruxelles

avec ses systèmes logistiques innovants

Budapest

avec son intégration réussie du transport de marchandises dans la stratégie globale de la mobilité

Stockholm

avec sa stratégie stimulant l’économie locale tout en limitant l’impact négatif du transport des marchandises en milieu urbain

D’autres villes, comme Berlin, Piatra Neamt (Roumanie) et Rotterdam, se sont aussi distinguées.

Le Prix européen de la Mobilité

Il est décerné dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité, un événement qui a lieu chaque année du 16 au 22 septembre. Il vise à mettre en valeur les autorités locales qui font des efforts importants dans la promotion de la mobilité durable en milieu urbain. Alors que Lisbonne s’est distinguée par la mise à disposition de son espace public aux piétons, c’est l’utilisation du vélo comme moyen de transport qui a été salué à Malmö. Le service de covoiturage de Skopje, qui aide les résidents à économiser de l’argent et à protéger l’environnement, a également été salué. Ces 3 villes se sont démarquées parmi 63 autres candidates réparties sur 23 pays.

D’autres villes, comme Białystok (Pologne), Krusevac (Serbie), Palma (Espagne), Prague (République Tchèque), Samos (Grèce), Sofia (Bulgarie) ou encore Valencia (Espagne) avaient aussi été présélectionnées. Les candidats y ont développé, notamment, une vision à long terme, une forte communication et une participation publique.

Regardez la vidéo de la campagne annuelle de la Semaine Européenne de la Mobilité, « Smart and sustainable mobility – an investment for Europe »:
Crédits photos : Creative Commons